Saveurs de Mongolie : Plats Traditionnels à Découvrir - Voyage Mongolie - Horseback Mongolia
Quels sont les plats traditionnels mongols ?

Quels sont les plats traditionnels mongols ?

08 janv. 2024

Vous avez prévu de partir en Mongolie et vous vous demandez ce que vous allez pouvoir manger ? Que ce soit chez l’habitant ou dans l’un des restaurants du pays, découvrez les plats traditionnels à goûter lors d’un voyage en Mongolie. Alors, prêt à tester la nourriture mongole ?

Les buuz, des ravioles à la vapeur

  Quels sont les plats traditionnels mongols ?  

C’est l’une des spécialités culinaires mongoles les plus prisés des locaux et des touristes. Les buuz sont des ravioles farcies de viande et cuites à la vapeur. Si la recette de buuz varie d’une région et d’une famille à une autre, elle se compose généralement d’une pâte de farine avec de la viande (mouton, agneau, bœuf...) et de la graisse de viande, des oignons et de l’ail. 

Bien qu’ils soient consommés toute l’année, les buuz constituent un plat phare du Tsagaan Sar (nouvel an lunaire). À l’occasion de cette première fête de l’année, toutes les familles mongoles en préparent dans des quantités astronomiques (parfois jusqu’à 3000 pièces) pour recevoir leurs proches.

Le Khuushuur, un chausson farci de viande

  Quels sont les plats traditionnels mongols ?  

Le khuushuur est une sorte de chausson farci à la viande. Les ingrédients sont les mêmes que ceux du buuz mais la cuisson est différente puisqu’ils sont frits. La viande utilisée pour confectionner la farce est souvent du mouton ou du bœuf mais on en trouve aussi avec du yack ou encore des abats.

Le khuushuur est le plat principal servi lors du festival du Naadam, la fameuse compétition incluant 3 disciplines sportives (la lutte mongole, la course de chevaux et le tir à l’arc). À l’occasion, le khuushuur est confectionné en forme ronde (appelés « Round Khuushuur » ou « Dugui Khuushuur »). Le reste de l’année, on les retrouve davantage sous forme ovale (chausson) ou en demi-lune. 

Le tsuivan, des nouilles de viande et de légumes

  Quels sont les plats traditionnels mongols ?  

Le tsuivan est l’un des plats les plus consommés en Mongolie. C’est aussi la spécialité culinaire la plus répandue dans les restaurants locaux. Il s’agit de nouilles mongoles avec des lanières de viande et des légumes. Les pâtes sont réalisées avec de la farine, de l’eau et du sel et la viande utilisée est généralement du mouton ou du bœuf. 

Pour avoir un aperçu, retrouvez notre recette de tsuivan.

Le khorkhog et le boodog, le barbecue mongol

  Quels sont les plats traditionnels mongols ?  

C’est sans doute, les spécialités mongoles les plus surprenantes et l’une des choses qui vous laisseront le plus pantois lors de votre séjour en Mongolie. Le khorkhog et le boodog sont considérés comme les plats typiques du barbecue mongol. Pour les deux recettes, la technique de cuisson consiste à utiliser des pierres chaudes (préalablement chauffées sur le feu) pour cuire de la viande (mouton, chèvre, marmotte...).

Pour le khorkhog, les pierres chaudes sont placées directement dans une marmite avec la viande et des légumes (pommes de terre, carotte, choux...) avant de mijoter.

Pour le Boodog, la technique est la même sauf qu’on n’utilise pas de marmite mais plutôt le corps de l’animal pour la cuisson. En effet, c’est dans l’abdomen préalablement vidé (en prenant soin de garder la peau de l’animal intacte) que l’on place les pierres chaudes, les morceaux de viande et les légumes avant de cuire l’ensemble. 

Ces deux plats emblématiques de Mongolie ont longtemps été cuisinés par les soldats mongols. Le boodog permettait notamment de pouvoir cuisiner facilement sans devoir utiliser ni porter d’ustensiles. Aujourd’hui, ce sont des plats cuisinés essentiellement par les nomades pour des occasions spéciales ou lors de réunions de famille.

Pour la petite anecdote : la tradition veut que les convives prennent les pierres chaudes dans leurs mains à la fin de la cuisson car celles-ci seraient bénéfiques pour la santé.

Le Bort, la viande séchée

  Quels sont les plats traditionnels mongols ?  

Les Borts sont des morceaux de viande séchée, généralement du bœuf, de la chèvre ou du chameau. Ce n’est pas une recette en soit mais plutôt une méthode de conservation utilisée depuis des siècles. 

En effet, le bort était une source alimentaire des plus importantes à l’époque de Gengis Khan. Et pour cause, le fait de faire sécher la viande permettait de la conserver pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. Pour les soldats mongols, les borts avaient aussi un avantage de taille : leur faible poids.

Aujourd’hui, on retrouve encore le bort à travers plusieurs recettes, que ce soit dans les soupes, ragoûts, nouilles...

Le Tarag, un yaourt au lait de vache

  Quels sont les plats traditionnels mongols ?  

Les produits laitiers constituent une part importante de la cuisine mongole. Parmi les spécialités laitières, on retrouve le Tarag, un yaourt à base de lait de vache. Afin d’éviter les risques d’infection à la brucellose, les locaux ne consomment jamais de lait de vache cru. C’est pourquoi, le lait de vache est bouilli et dilué avec de l’eau ou utilisé pour confectionner des yaourts riches et crémeux appelés Tarag. 

L’Aaruul, un fromage sec à sucer

  Quels sont les plats traditionnels mongols ?  

Autre spécialité laitière à tester en Mongolie : l’Aaruul. Il s’agit d’un fromage dur, sec et légèrement acide prenant la forme d’un petit gâteau plat et compact que l’on suce. Le goût peut varier selon les régions et le lait utilisé pour sa fabrication est généralement du lait de yaks ou de chameaux. Les locaux consomment l’Aarul comme collation ou l’utilisent pour agrémenter certaines préparations comme les ragoûts et les soupes. 

Le Boortsog, des biscuits ou beignets

  Quels sont les plats traditionnels mongols ?  

Il n’existe pas vraiment de dessert en Mongolie. Seul le Boortsog (dans sa version sucrée) peut faire office de douceurs. On les compare souvent à des biscuits ou des beignets (selon le type de cuisson). 

Aussi cuisinée dans d’autres pays d'Asie centrale comme le Kazakhstan, le Kirghizistan et l'Ouzbékistan, les recettes de Boortsog varient d’une région à une autre. Mais il s’agit souvent d’une pâte à base de farine, de beurre, d’eau, de sel et de sucre. On les consomme nature, avec du beurre, du miel ou du fromage ou encore avec du thé.

Le Süütei tsai, un thé au lait salé

  Quels sont les plats traditionnels mongols ?  

Le Süütei tsai est la boisson de prédilection des mongols. Consommée tout au long de la journée, le Süütei tsai est une sorte de thé au lait salé. Il est confectionné à partir de thé noir, de lait (généralement issu de jument, yack, chamelle, brebis ou vache) et de beurre. Les mongols y ajoutent parfois du millet frit, du riz, du fromage séché (l’Aarul), des morceaux de viande ou l’accompagnent parfois avec des gâteaux frits comme les Boortsog. 

L’Aïrag, une boisson à base de lait de jument fermenté

  Quels sont les plats traditionnels mongols ?  

Connu sous le nom de « koumiss » dans le reste de l'Asie Centrale, l’Aïrag (ou Aïrak) est la boisson nationale traditionnelle de Mongolie. Confectionnée à partir de lait de jument fermenté (parfois de chamelle), cette boisson comprend un faible dosage d’alcool et est réputée pour être une source importante de vitamines et minéraux... Son goût est fort, fumé et légèrement aigre et piquant.

Presque toutes les familles nomades mongoles en fabriquent. Le lait de jument est fermenté pendant une année selon un procédé traditionnel avant d’être dégusté l’année suivante au cours de l’été. C’est aussi l’une des principales boissons offertes par les mongols à leurs invités.

 

Vous êtes végétarien ou vous avez un régime alimentaire particulier ?

Grâce à nos cuisines implantées sur place et à nos chefs cuisiniers, Nomadays s’adapte pour préparer des repas mongols adaptés à vos goûts et/ou à votre régime alimentaire lors de votre voyage en Mongolie. Alors, pas de panique si vous ne mangez pas de viande, il est possible de voyager en Mongolie quand on est végétarien.

 

Florine Dergelet

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Sylvain de "Horseback Mongolia". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
What's App / direct: +33 (0)7 69 66 13 84