Immersion dans la vie d'une famille nomade mongole : nos conseils - Horseback Mongolia
Immersion dans la vie d'une famille nomade mongole : nos conseils

Immersion dans la vie d'une famille nomade mongole : nos conseils

09 sept. 2021

Partir en immersion dans la vie d’une famille nomade mongole est le meilleur moyen de découvrir la culture du pays et de comprendre le nomadisme. En séjournant chez l'habitant lors d’un voyage en Mongolie, vous pourrez ainsi découvrir le quotidien de ce peuple aux traditions ancestrales. Découvrez tous nos conseils pour vivre cette expérience hors du commun.

Prendre un guide interprète et connaître les règles de bonne conduite

Le mode de vie des mongoles est on ne peut plus différent de nos habitudes occidentales. C’est pourquoi, il vaut mieux être bien renseigné et préparé avant de s’offrir une immersion chez une famille mongole nomade. Lors d’un séjour en yourte, vous devrez ainsi respecter tous les rites et coutumes ancestrales mongoles. Par exemple, vous ne pouvez entrer dans une yourte que lorsque l’on vous y invite et une fois à l’intérieur, il est interdit de passer entre les deux piliers centraux de la yourte qui sont considérés comme un espace sacré.

Pour éviter le moindre faux pas et s’assurer d’une immersion mongole dans les règles de l’art, on ne peut que vous recommander de faire appel à un guide interprète. Non seulement, il vous expliquera tout ce qu’il faut savoir sur le mode de vie des nomades mongoles et leurs coutumes mais en plus, il sera le mieux placé pour faciliter les présentations avec la famille d‘accueil et ainsi permettre de nouer des liens plus aisément avec vos hôtes.

Découvrez 5 règles à savoir pour séjourner en yourte

Apprendre quelques mots de mongol

La Mongolie est une destination à vivre, où les relations que vous allez avoir avec les locaux seront au cœur de votre voyage. C’est pourquoi, afin de profiter au maximum de ces moments de convivialité extraordinaires et créer des liens avec vos hôtes, on vous conseille vivement d’apprendre quelques mots de vocabulaire mongole. D’autant plus que la majorité des mongoles ne parlent pas l’anglais (excepté les guides interprètes). Parmi le lexique de base à connaître, on vous propose de retenir :

Bonjour : Saĭn Uu

Au revoir : Bayartaĭ

Merci : Bayarlalaa

Oui / Non : Tiĭm / Ügüĭ

Comment allez-vous ? : Saĭn Baĭna Uu ?

Je m’appelle… : Miniĭ ner…

Manger / boire : Ideh / Sorokh

Bon appétit : Saikhan khool loorai !

Participer aux tâches quotidiennes

Immersion dans la vie d'une famille nomade mongole : nos conseils

Lors de votre séjour chez une famille mongole, vous découvrirez le mode de vie des nomades et vous serez invité à participer à de nombreuses tâches quotidiennes. Parmi les activités qui vous seront proposés, vous pourrez vous occuper des animaux en compagnie des éleveurs. Cela peut aller du rassemblement des troupeaux (à pied ou à cheval) à la traite des animaux. Vous découvrirez également comment se nourrissent les mongoles en participant à la préparation des repas, notamment à la fabrication de produits laitiers traditionnels (fabrication de fromage, de l'airag et de la vodka à base de lait…).

Vous pourrez aussi aider au travail de la laine ou aider à la confection du deel, le costume traditionnel mongole. Enfin, il se peut que vous aidiez certaines familles à se préparer à leur migration (démontage et montage des yourtes, préparation des sacs et des troupeaux…). Durant les temps libres, vous pourrez prendre plaisir à discuter avec les membres de la famille, jouer avec les enfants ou encore partir en balade à cheval.

Prévoir de quoi manger en cas de régime spécifique

Les familles nomades mongoles sont autosuffisantes. Autrement dit, elles se nourrissent du bétail dont elles s’occupent, principalement des moutons, chèvres, chevaux, vaches et chameaux. La base de leur alimentation se concentre ainsi principalement autour de la viande et des produits laitiers. Ils utilisent également de la farine avec laquelle ils confectionnent des pâtes, des raviolis et d’autres préparations typiques comme le khuushuur ou le buuz.

Si la diète mongole n’est pas de votre convenance et/ou si vous avez un régime alimentaire spécifique (végétarien, végétalien, allergique au gluten…) il vaut donc mieux prévoir quelques denrées alimentaires. De manière générale, il est très mal vu de refuser la nourriture préparée par la famille. Là encore, la présence d’un guide interprète pourrait vous aider car il sera le mieux placé pour expliquer à votre famille d’accueil votre régime alimentaire sans la vexer. Dans tous les cas, pensez à nous prévenir en amont de votre voyage en Mongolie afin que nous puissions prévoir des repas adaptés.

Comment trouver une famille d'accueil mongole ?

Il est fortement recommandé de voyager en Mongolie avec un guide et un chauffeur. Pour s’assurer de séjourner avec une famille nomade mongole et s’immerger intégralement dans la vie nomade, faites appel aux service de Horseback Mongolia. Présent sur le terrain depuis plus de 15 ans, Horseback Mongolia est en contact avec de très nombreuses famille nomades à travers tout le pays. L’agence pourra préparer votre arrivée dans la famille et vous informer sur les conditions. Une fois sur place, vous serez en toute autonomie ou simplement accompagné de votre guide mongole tout au long de la durée de votre séjour.

Partez en Mongolie en immersion en optant pour l’un de nos circuits Transhumance Nomade ou Immersion nomade en Arkhangai.

Florine Dergelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Sylvain de "Horseback Mongolia". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+976 94110314