Les grottes rupestres de Khoïd Tsenkher

Les grottes de Tsenkher se situent à l’ouest du sum de Mankhan, dans la province de Khovd, et à une centaine de kilomètres au sud de la ville de Khovd. Elles se trouvent à 2200 mètres d'altitude, sur les bords de la rivière Khoid Tsenkher, au pied de la montagne Chandmani.

Ces grottes furent explorées en 1967 par une expédition archéologique soviéto-mongole. Elles abritent des exemples remarquables de l’art pariétal de l’Age de Pierre en Mongolie. Les peintures rupestres dateraient du Paléolithique supérieur (20000 - 15000 ans avant J.-C.). Des animaux y sont représentés, tels que taureaux, ibex, mouflons, gazelles, chameaux, éléphants, autruches, ou serpents, mais également des arbres. Ils sont peints de couleur rouge. Ces peintures rupestres sont sous la protection de l’état depuis 1971 et inscrites sur la liste indicative de la Mongolie au patrimoine de l’ UNESCO depuis 1996.

L’une des grottes est longue de 40 mètres tandis que la deuxième, qui contient deux salles, s'étend sur 130 mètres de long. La découverte de ces grottes est d’une importance capitale : elle permet de confirmer l’hypothèse selon laquelle toute la partie montagneuse de l’ouest de la Mongolie était peuplée par les chasseurs dès l’Age de Pierre. Elle démontre surtout que l’art pariétal prend son origine non seulement en Occident, mais également au cœur-même de l’Asie, en Mongolie.

Bonjour

Je suis Sylvain de "Horseback Mongolia". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 80

Bonjour

Je suis Sylvain de "Horseback Mongolia". Laissez votre message ici.
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 80