Le rocher de Taïkhar

Le rocher de Taïkhar se trouve à 22 km au nord-ouest de Tsetserleg, sur le territoire du village d’Ikh Tamir, au sud de la rivière Khoïd Tamir.
C’est un gros rocher de granit de 20 mètres de haut, couvert d’environ 150 inscriptions en différentes langues et de diverses époques (écritures runique, sogd, ouïghour, mongole, nangiad, tibétaine). La plus ancienne est l’écriture runique, datant de la période turque des VIème et VIIIème siècles. Un ovoo se trouve à son sommet.
Malheureusement, plusieurs années de graffitis ont eu raison des inscriptions, qui ne sont désormais plus guère visibles.
Le gouvernement l’a pris sous sa protection en 1994.

Légendes

L’une des légendes attachées au rocher de Taïkhar raconte que Bukhbilegt, un guerrier géant, jeta ce rocher au sol sur un serpent qui sortait de terre, ce qui expliquerait son étrange présence à cet endroit.

Une autre légende locale raconte que ce rocher symbolise l'amour de deux amants malheureux. L'amour de Tamir, une jeune fille de la région, et de Taïkhar, aurait été empêché par le seigneur local, qui souhaitait épouser la belle Tamir. Cette dernière s'est enfuie dans la direction de la rivière. Son amant s'est posté le long du cours d'eau pour attendre son retour. L'attente étant interminable, il a fini par se transformer en un rocher, campé pour l'éternité le long de la rivière sans jamais pouvoir la rejoindre.

Il est également dit que ceux qui arriveront à lancer une pierre au sommet deviendront riches.

Bonjour

Je suis Sylvain de "Horseback Mongolia". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 80

Bonjour

Je suis Sylvain de "Horseback Mongolia". Laissez votre message ici.
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 80