Rencontre avec les Tsaatans de Mongolie

Rencontre avec les Tsaatans de Mongolie

06 mai 2019

Traduit littéralement par « peuple qui vit avec les rennes », les Tsaatans sont l’une des ethnies minoritaires de la Mongolie. Ils vivent en parfaite harmonie avec la nature pour laquelle ils vouent un culte inébranlable, possèdent des traditions et rituels chamaniques depuis la nuit des temps et vivent sur le point du globe le plus éloigné des océans dans des paysages à couper le souffle. Autant de raisons qui nous donnent envie de partir à leur rencontre… On vous en dit plus sur ce peuple nomade qui nous intrigue et nous inspire !

Un peu d’histoire…

D’origine turque, les Tsaatans (aussi appelés Doukhas) sont une ethnie minoritaire vivant dans une région reculée de la Taïga à l’extrême nord de la Mongolie. Cette communauté tient son nom de l’élevage de rennes, leur principale activité : « Tsaa » voulant dire renne et « Tan » se traduisant par peuple. Autrement dit, c’est un peuple qui vit avec les rennes.

Pendant longtemps, la bande Nord de la taïga fut régulée sous la dynastie Qing. Mais lors de l’indépendance de la Mongolie en 1911, la bande Nord de la taïga fut englobée dans la république de Touva. Résultat ? De nombreux Tsaatans et autres peuples ethniques, ont tenté de fuir. Le gouvernement mongol n’a eu de cesse de les renvoyer. Ce n’est qu’en 1956 que la Mongolie leur accorda la citoyenneté mongole. Aujourd’hui, on compte à peine plus de 220 individus Tsaatans et moins de 50 familles dans la taïga !

Des éleveurs de rennes en harmonie avec la nature

  Rencontre avec les Tsaatans de Mongolie  

Les Tsaatans ont pour principales ressources, les animaux et particulièrement les rennes. Ils les utilisent pour se nourrir mais aussi pour fabriquer des vêtements, perfectionner leur habitat ou comme monnaie d’échange. C’est aussi un moyen de transport largement utilisé. Pour survivre, ils n’ont pas le choix d’être en transhumance afin d’offrir de nouveaux pâturages à leurs troupeaux. Réputée pour son herbe humide et riche en lichens, la taïga est une région idéale pour nourrir leurs bêtes et ce, malgré sa situation éloignée de toute civilisation.

Au-delà d’être sources de revenus, les animaux sont considérés comme sacrés par les Tsaatans. Ces derniers vouent une admiration sans limites aux ressources naturelles de la terre faisant de Dame Nature, leur guide spirituel. On retrouve d’ailleurs de nombreux chants traditionnels dédiés aux éléments de la nature comme l’eau ou la terre.

Un peuple aux traditions chamanes

  Rencontre avec les Tsaatans de Mongolie  

Autre particularité des Tsaatans : le chamanisme. En effet, leurs traditions sociales et matérielles n’ont presque pas changé depuis la nuit des temps et de nombreux rituels totémiques sont au cœur de leur organisation sociale. On dit même que les chamans sont des guides et des messagers ayant pour objectif defaire le lien entre les hommes et les esprits. Si vous partez à la rencontre des Tsaatans, vous aurez l’opportunité d’en apprendre plus sur cette médecine d’un autre genre

Dormir avec les Tsaatans

Dans un monde qui tend à se développer encore et toujours, les Tsaatans tentent, tant bien que mal, de conserver leur style de vie. Parce que leurs conditions de vie sont précaires, c’est un peuple soumis à de rudes épreuves. Pour les aider à préserver leur culture et à gagner de l’argent, les Tsaatans se sont ouverts aux touristes et accueillent ainsi de nombreux visiteurs à la recherche d’authenticité.

Alors si vous avez prévu de partir en voyage en Mongolie, pourquoi ne pas prévoir une petite halte dans la Taïga ? Vous pourrez séjourner dans un tipi traditionnel et découvrir le quotidien de ces hommes et femmes sédentaires. Traite des rennes, préparation des repas et des autres tâches ménagères, initiation au chamanisme, découverte des légendes et mythes, soirées autour du feu avec une famille… Voilà ce que vous pourrez faire lors d’un séjour chez les Tsaatans. Sans oublier les paysages somptueux que vous découvrirez tout au long de votre périple pour atteindre cette région reculée qu’est la taïga.

Partagez ces expériences en partant avec nous sur nos circuits Nomades de Mongolie, de yourtes à tipis et Coeur de chaman.

Florine Dergelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Laura de "Horseback Mongolia". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 80