Que voir et faire dans le parc national de Gorkhi-Terelj ?

Que voir et faire dans le parc national de Gorkhi-Terelj ?

12 sept. 2019

Signifiant littéralement "ruisseau-rhododendron", le parc national de Gorkhi-Terelj est un joyau de la nature en Mongolie. Situé à seulement 55 km d’Oulan Bator, il fait partie de la zone protégée du Khentii. Avec un territoire de 2932 hectares, il renferme une biodiversité saisissante à découvrir absolument lors d’un voyage en terre mongole. Alors, que voir et que faire dans le parc de Gorkhi-Terelj ?

1. Admirer la nature en randonnée

  Que voir et faire dans le parc national de Gorkhi-Terelj ?  

Le parc national de Gorkhi-Terelj est une région montagneuse de la Mongolie réputée pour son incroyable écosystème. Dans ses steppes à perte de vue, on trouve des forêts boisées de mélèze, des prairies de fleurs sauvages dans lesquelles évoluent de nombreux animaux. Des oiseaux notamment avec plus de 250 espèces répertoriées mais aussi des ours, desélans, des bovins et d’impressionnantes carpes dans la rivière Khan.

Pour avoir un aperçu de toute l’immensité de la nature du parc Gorkhi-Terelj, plusieurs activités s’offrent à vous ! De nombreux sentiers de randonnée vous attendent pour arpenter cette contrée sauvage. Vous pouvez faire le choix de découvrir le parc en randonnée pédestre, équestre, à vélo, ou même en chien de traineau selon la saison ! Et pour les adeptes de sport aquatique, vous avez la possibilité de faire du canoë kayak ou du rafting !

2. Faire de l’escalade

  Que voir et faire dans le parc national de Gorkhi-Terelj ?  

Le parc national de Gorkhi-Terelj est aussi réputé pour ses formations rocheuses aux formes atypiques. Ciselées par l’érosion, ces roches sont même devenues un terrain de jeu pour les mongols qui s’amusent à les identifier à des animaux ou des figures humaines. Parmi les plus connues, on peut citer le rocher de la tortue ou encore le rocher du jeune lama en train de lire… Quoiqu’il en soit, certaines des formations rocheuses font le bonheur des amoureux de la grimpe ! Et pour ceux qui n’ont jamais essayé, pourquoi ne pas profiter de votrevoyage en Mongolie pour essayer l’escalade ?

3. S’offrir une pause spirituelle

  Que voir et faire dans le parc national de Gorkhi-Terelj ?  

Au sein du parc Gorkhi-Terelj, est niché un petit temple, autrefois haut lieu de spiritualité. Il s’agit du temple de Gunj construit en 1740 par le khan mongol Donvondorj pour rendre hommage à la mémoire de son amoureuse assassinée, une princesse mandchoue. Vous y trouverez quelque 220 peintures originales de Bayantsagaan sur lesquelles sont représentées différentes formes de bouddhisme. Si la visite du temple n’est pas une fin en soit, elle vaut largement le détour lors d’une randonnée.

4. Séjour chez l’habitant en yourte

  Que voir et faire dans le parc national de Gorkhi-Terelj ?    

Quelle meilleure façon de découvrir la culture d’un pays que de dormir chez l’habitant ? Profitez de votre escapade dans le parc national de Gorkhi-Terelj pour séjourner en yourte , chez une famille d’éleveurs nomades. De cette manière, vous profiterez d’une véritable immersion dans la culture mongole en participant aux tâches quotidiennes à savoir : rassembler les troupeaux, la traite des animaux, la préparation de plats traditionnels… Vous pourrez également assister aux rituels et coutumes chamaniques.

Si les commodités peuvent sembler rudimentaires, vous serez étonné de l’accueil si chaleureux que vous réservent les mongols. Pas de doute, cette expérience marque les esprits à jamais et change toutes les perceptions des voyageurs.

En savoir plus sur le parc national Gorkhi-Terelj.

Florine Dergelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Laura de "Horseback Mongolia". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 80