Quelques conseils pour partir en Mongolie

Tous ceux qui s’y sont rendus vous le diront : la Mongolie est un enchantement pour quiconque intéressé par la Nature, l’Histoire et surtout l’Aventure avec un grand A. Pour autant, il demeure parmi les pays les moins visités au monde selon les dernières études menées dans l’industrie du tourisme. Il s’agit donc d’une véritable bénédiction pour tout voyageur souhaitant sortir un tant soit peu des sentiers battus, mais cela peut se révéler quelque peu angoissant à planifier de prime abord lorsque l’on ne connait pas le pays.
Spécialiste de la Mongolie depuis plus de 10 ans, l’agence Horseback Mongolia s’est chargée de vous lister 5 choses à savoir avant de vous rendre au pays du ciel bleu. Suivez le guide !

1/ Réservez votre vol à l’avance

Se rendre en Mongolie peut se révéler coûteux, car le nombre de compagnies aériennes desservant Oulan Bator est pour le moins limité. Parmi celles-ci nous trouvons notamment MIAT, Air China, Korean Air, Turkish Airlines et Aeroflot. Généralement vous serez amenés à faire escale dans des capitales telles que Pékin, Séoul ou encore Moscou, voire de plus petites ville en Chine, en Russie et au Kirghizistan.
Bon à savoir également, même en haute saison (de juin à août) les départs du lundi au jeudi sont généralement moins onéreux que ceux du weekend, donc privilégiez les départs en semaine dans la mesure du possible !
Afin de bénéficier de tarifs concurrentiels tout au long de l’année, nous ne saurions que trop vous recommander de vous y prendre suffisamment à l’avance et d’utiliser des comparateurs de vol comme Easyvols https://www.easyvols.fr/ qui met en concurrence les différentes compagnies aériennes et vous permet d’acheter votre billet d’avion au meilleur prix.

2/ Listez les expériences à ne pas manquer

Votre billet d’avion est réservé ? Parfait ! Il s’agit maintenant de savoir grosso-modo ce que vous allez vouloir expérimenter.
La Mongolie est unique en son genre, que cela soit culturellement, historiquement et géographiquement. Pour être sûr de tirer pleinement partie de ce que ce pays a à offrir, nous ne saurions que trop conseiller aux voyageurs de se renseigner et planifier à l’avance pour avoir une idée globale des expériences à ne pas manquer. Quelques pistes pour commencer :

  • Boire du lait de cheval fermenté
  • Découvrez quelques-uns des derniers chevaux entièrement sauvages au monde dans le parc national de Khustai
  • Participez au festival de l’aigle, ou encore celui du Naadam, le plus grand événement traditionnel de Mongolie
  • Partez en immersion chez les dernier éleveurs de rennes, les Tsaatans
  • Visitez et savourez l’histoire unique d’anciens temples bouddhistes
  • Trébuchez sur des fossiles de dinosaures dans le désert de Gobi
  • Voyagez en Transsibérien, le plus long trajet en train au monde
  • Découvrez le chant de gorge (voir n°3 ci-dessous)

3/ Assistez à une démonstration de chant de gorge

Pendant des siècles, le chant diphonique (ou khoomii) a été un élément particulier de la musique et de la culture mongoles. Les chanteurs de gorge pratiquent souvent cet art ancestral en compagnie d’un instrument à cordes en arc appelé violon à tête de cheval (morin khuur). La tonalité vocale est réalisée en manipulant les lèvres, la gorge, la bouche, la langue et la mâchoire. On ne retrouve cette musique unique que dans cette région d’Asie (Mongolie, Mongolie Intérieure, Tova et Sibérie). Tant de voyageurs ignorent son existence et repartiront de Mongolie sans assister à un spectacle… Ne soyez pas comme eux et ne manquez surtout pas cette opportunité unique en son genre !

4/ Préparez-vous à adapter votre alimentation

Ayant un climat difficile et peu propice à l’agriculture , la Mongolie importe beaucoup de nourriture et dépend fortement de la consommation de conserves, de céréales et de produits tels que le mouton, la vache, la chèvre, le cheval, et le chameau. Nous avons conscience que ce type de régime peut ne pas convenir à tout le monde, aussi si vous êtes un tantinet exigeant ou avez des besoins diététiques, n’hésitez pas à communiquer clairement vos envies aux guides/cuisiniers dans la mesure du possible, voire à ramener vos propres provisions même si vous trouverez sans doute votre bonheur à Oulan Bator !

5/ Dites adieu au confort 5 étoiles

Si vous êtes habitué à un minimum de confort et des douches luxueuses, vous aurez sans doute quelques concessions à faire en Mongolie. En effet, si l’on excepte la capitale Oulan Bator, il n’est pas courant de rencontrer les salles de bains ou systèmes d’égouts que l’on retrouve par chez nous, même si sur certains tours cela tend à s’améliorer avec l’installation de douches portables. Cela nécessite quelques ajustements mentaux que tous ne sont pas capables de consentir, mais cela rend l’expérience tellement plus authentique et mémorable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
Recevez en exclusivité les dernières infos de l'agence Horseback Mongolia ainsi que des bons plans pour votre prochain séjour !
Votre nom
Votre Email
2016 (C) Horseback Mongolia