Voyager en Mongolie quand on est végétarien

Les végétariens, avant d’entreprendre un voyage dans les vastes steppes de Mongolie, sont souvent, et à juste titre, inquiets au sujet de ce qu’ils vont trouver dans leur assiette pendant leur circuit. Voici donc notre petit guide de survie pour passer un voyage agréable et sans souci en étant végétarien en Mongolie.

Il est de notoriété publique que les Mongols sont de grands amateurs de viande, on le voit avec le mouton et la chèvre qui se retrouvent cuisinés dans tous les plats traditionnels. Pas un repas sans viande en effet pour nos amis Mongols qui pensent que les légumes servent plutôt à alimenter leurs animaux, et que l’Homme doit quant à lui se nourrir de viande !

Alors comment faire quand la simple idée de manger de la viande retourne notre estomac ? Pas de panique, même si vous ne pourrez malheureusement pas partager le même repas que les Mongols, il est tout de même possible d’avoir une diète végétarienne pendant toute la durée de votre voyage en Mongolie. 

 

Être végétarien à Oulan Bator

 

Commençons par ce qui est le plus facile : manger végétarien dans la capitale. Encore inimaginable il y a une dizaine d’année, de nombreux restaurants végétariens ont ouvert leurs portes et rencontrent un réel succès auprès de la jeunesse mongole en quête d’un nouveau mode de vie. On dénombre plus de 30 établissements servant exclusivement des plats végétariens, et notamment ceux de la chaîne Loving Hut qui a ouvert 25 établissements dans le pays, dont 15 dans la capitale. Une autre enseigne populaire est Luna blanca, qui a adapté certains plats traditionnels à la mode végétarienne, et où vous pourrez goûter de délicieux Khuushuur à la viande de Soja. Notons également le restaurant Vegan Lounge, plutôt plébiscité. En plus de ces restaurants exclusivement végétariens, vous pourrez bien sûr profiter de plats sans viande dans la plupart des restaurants de la capitale.

 

Être végétarien dans les steppes

 

Bien sûr, une fois que vous aurez quitté la capitale, la situation va se compliquer un tantinet.

La culture traditionnelle des nomades se base sur l’élevage des animaux, et c’est ce mode de vie pastoral qui a permis aux Mongols de survivre  à travers les siècles. En effet, les conditions climatiques du pays ont rendu quasiment impossible le développement de toute agriculture. La viande et les produits laitiers ont donc traditionnellement constitué la base de la diète des Mongols. Les plus anciens considèrent encore qu’un repas doit être le plus calorique et protéiné possible avant de résister au climat froid, sec, et venteux que l’on retrouve dans les steppes, et que donc la viande et les produits d’origines animales sont les plus adaptés à leurs conditions de vie.

La viande étant adaptée et disponible dans les steppes, c’est tout un régime alimentaire qui s’est créé autour d’elle.

Lors de vos circuits, vous serez amené à séjourner dans 3 types d’endroits, et en fonction de cela, vous aurez des possibilités différentes pour vous restaurer.

Des khuushuur végétariens

Des khuushuur végétariens

Les camps de yourtes proposent sûrement l’option la plus simple pour les végétariens. Ces hôtels de steppes sont tous munis d’un restaurant dans lequel vous pourrez commander un repas sans viande. L’agence de voyage part laquelle vous passerez aura, si vous lui avez mentionné, informé le camp que vous êtes végétarien, et ce dernier aura préparé des repas en fonction pour vous.
Il est intéressant de noter qu’à proximité de Tsetserleg un camp de yourtes 100% végétarien a ouvert. Il s’agit du camp Maidar San. D’ailleurs, tous nos groupes déjeunant dans la région de Tsetserleg découvriront à partir de cet été ce camp, car c’est ici que nous déjeunerons, pour un repas très sain !

 

Manger chez les nomades en tant que végétarien

 

Lors de votre voyage en Mongolie, vous serez probablement amené à séjourner un ou plusieurs jours chez une famille d’éleveurs nomades, et très souvent c’est la famille qui prépare votre repas. Si vous voyagez avec un guide, celui-ci expliquera à la famille que vous ne mangez pas de viande ou encore de produits laitiers. La famille sera surprise, mais s’en accommodera, et pourra vous préparer un repas sans viande. Au menu : riz frit aux légumes, raviolis frits (Khuushuur) à la purée de pommes de terre. La variété ne sera pas au rendez-vous, et vous devrez sûrement choisir de préparer vous même votre repas. Si vous voyagez avec une agence, elle aura sûrement prévu un repas adapté à votre diète que votre guide préparera. Si vous voyagez d’une manière indépendante, il faut que vous prévoyez de venir avec vos propres réserves alimentaires.

Enfin, il vous arrivera de camper. Si vous êtes seuls, vous aurez sûrement fait les provisions nécessaires et selon vos goûts. Lors des voyages organisés c’est l’agence qui s’occupera de vos repas. Elle aura normalement fait les provisions en fonction de vos requêtes. Très souvent les voyages sont accompagnés d’un cuisinier qui saura avec talent s’adapter à votre régime alimentaire.

L’agence Horseback Mongolia dispose en plus de ses propres cuisines à Oulan Bator, où 3 cuisiniers travaillent à la préparation d’une partie des repas. Si nous cuisinons ici pour tous nos tours des repas variés à base de viande et de légumes qui nous permettent d’apporter de la variété dans l’alimentation de nos clients pendant les tours, nous y préparons également des plats 100% végétariens, ou sans gluten par exemple. L’ensemble des plats sont conservés sous-vide et congelés. Les plats ne peuvent par contre être consommés que lors de la première semaine de voyage, pour les circuits plus longs nous nous réapprovisionnons quand c’est possible, où vous devrez vous adapter à des repas moins variés, à base de féculents (pâtes, riz) et de conserves (haricots verts, petits pois).

En conclusion, même si la Mongolie n’est pas un pays de végétariens, cela reste désormais une destination où les végétariens peuvent voyager sans se faire trop de souci. Par contre, plus votre circuit sera long et se déroulera dans des régions éloignées, plus il vous faudra faire des sacrifices sur la variété et la finesse de vos repas. Les circuits les plus difficiles à organiser pour des végétariens étant des randonnées longues, et en autonomie dans des régions reculées sans possibilités de réapprovisionnement. Choisir une bonne agence, habituée à arranger des repas végétariens, rendra votre voyage plus agréable. En ce sens, Horseback Mongolia est la seule agence du pays à disposer de ses propres cuisines et à préparer des repas végétariens élaborés et conservés sous-vide.

Bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
Recevez en exclusivité les dernières infos de l'agence Horseback Mongolia ainsi que des bons plans pour votre prochain séjour !
Votre nom
Votre Email
2016 (C) Horseback Mongolia