Quarantaine dans le district de Baganuur

Depuis mercredi dernier, le 3 Mars, un régime de quarantaine temporaire a été mis en place dans certains quartiers de Baganuur, une ville-district satellite située à environ 130 km d’Oulan-Bator, en raison du nombre anormalement élevé de cas de maladies respiratoires aiguës rapportés, principalement chez les enfants en bas âges qui sont infectés par le virus de la grippe saisonnière.

Cinq écoles maternelles ont été fermées jusqu’à la mi Mars. En outre, plusieurs classes à l’école secondaire publique centrale ont été invités à rester à la maison, alors que les aînés sont autorisés à continuer à aller à l’école.

Tout rassemblement public, et activités culturelles et sportives ont été interdites dans le quartier ce qui a également causé la fermeture de centres de loisirs, salles de ping-pong ou encore de billard.

«Dans le district de Baganuur, on a noté une forte augmentation des cas de grippe depuis le 19 Février. Nous prenons toutes les mesures nécessaires pour stopper la propagation de la maladie. La grippe et les maladies assimilées représentent plus de 90% des appels d’ambulance, et plus de 70% de tous les visiteurs de l’hôpital. En outre, le taux de fréquentation de l’école primaire et de la maternelle a chuté à moins de 60% « , a déclaré Ts.Sandag-Ochir, le gouverneur du district de Baganuur.

Des centaines d’enfants de moins de cinq ans ont été hospitalisés. Toutefois, alors qu’aucun décès de la grippe saisonnière n’a été signalé, la maladie des voies respiratoires peut, selon les autorités de santé, se transformer rapidement en pneumonie.

Les hôpitaux d’Oulan-Bator, en particulier deux des districts de Sukhbaatar et Bayanzurkh, ont également été surchargés le mois dernier due à une augmentation dramatique des cas de grippe. Ces hôpitaux de district ont été confrontés un grave manque de lits pour accueillir l’afflux des patients. Certains hôpitaux ont même demandé la semaine dernière à une entreprise de fournitures militaires de fournir les lits nécessaires, afin de donner aux enfants les soins médicaux dans les couloirs. Également, des dizaines d’étudiants de l’Université des sciences médicales font du bénévolat dans les hôpitaux pour aider les patients de la grippe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
Recevez en exclusivité les dernières infos de l'agence Horseback Mongolia ainsi que des bons plans pour votre prochain séjour !
Votre nom
Votre Email
2016 (C) Horseback Mongolia