Les plus beaux lacs de Mongolie

Pays de rêve et d’aventures, la Mongolie est une destination incontournable pour les amoureux de la nature. Encore peu explorée, elle offre à ses visiteurs une expérience inédite au milieu d’un paysage grandiose et pittoresque. Souvent connue pour ses vastes steppes et montagnes, ou encore pour son célèbre désert de Gobi, la Mongolie émerveille aussi pour ses grands lacs aux eaux cristallines.

Nous vous avons préparé une sélection des 10 plus beaux lacs de Mongolie, une liste non exhaustive qui vous convaincra, peut être une fois de plus, qu’un voyage en Mongolie vous en mettra plein les yeux.

Le lac Khövsgöl

lac khobsgol

Situé en plein coeur du parc naturel Khövsgöl, le lac Khuvsgul se dévoile telle une véritable petite mer d’altitude. Importante réserve d’eau de Mongolie, le lac contient à lui seul 2 % des réserves d’eau douces mondiales. Il s’étend sur  136 km de long, 36 km de large et enregistre  jusqu’à 267 mètres de profondeur.

Ses eaux bleues et claires lui ont valu le surnom de « Perle bleu de Mongolie ». Repère de nombreux oiseaux et animaux sauvages, le lac Khövsgöl est un véritable petit paradis.

Lac de Terkhiin Tsagaan

terkhiin tsagaan

Le lac de Terkhiin Tsagaan est un lac d’altitude situé à 2060 mètres en plein coeur du parc naturel de Khorgo – Terkhiin Tsagaan Nur. Petit joyaux de l’Arkhangai, le Terkhiin Tsagaan est apparu suite à l’éruption volcanique du mont Khorgo situé à l’est du lac. Le lac s’étend sur 16 km de long et sur 4 à 10 km de large avec une profondeur moyenne de 20 mètres.
Ici, la faune est abondante en raison du caractère encore très naturel des lieux. Vous pourrez peut être croisé sur votre chemin des cerfs, des sangliers ou des grands cormorans.

Le lac de Khar

lac de khar

Le lac de Khar est un magnifique lac d’altitude à ne manquer sous aucun prétexte lors de votre voyage en Mongolie. Il se situe dans la chaîne du Khangaï à 1 980 m d’altitude. Entouré des dunes de sable de Bor Khyar qui se prolongent jusque dans ses eaux, ce lac d’une teinte bleu turquoise se dévoile tel un oasis en plein désert.

Le lac de Khar est réputé pour être un parfait spot pour la pêche, ce qui ne manquera pas de ravir les pêcheurs amateurs. C’est également un véritable paradis pour les passionnées d’ornithologie qui pourront y observer plus d’une dizaine d’espèces endémiques.

Le lac de Shireet

lac shireet

Plus grand lac de la région de Naiman Nuur, qui signifie « Huit Lacs », le lac Shireet couvre une superficie d’environ 10 km² avec ses 3.4 km de longueur et ses 1.2 km de largeur.
Situé dans le parc des huit lacs à 35 km des chutes de l’Orkhon, nous vous proposons de camper sur ses berges dans notre circuits Randonnée chez les nomades de l’Orkhon.

Le lac d’Uureg

uureg lake

Situé entre les montagnes de Turgen et Tsagaan Shuvuut, à 100 km d’Ulaangom capitale de la province d’Uvs, le lac d’Uureg compte également parmi les plus beaux lacs de la Mongolie. En effet, il se trouve dans une région semi-désertique avec une végétation aride qui est similaire au désert de Gobi. Durant la période hivernale (d’octobre à mai), les eaux du lac gèlent formant ainsi une glace pouvant atteindre une épaisseur comprise entre 1,2 à 1,5 m. Ce lac est aussi devenu un refuge pour de nombreuses espèces menacés comme le Pygargue de Pallas, l’Oie cycloïde, le Chat de Phallas ou encore le Renard roux.

Le lac de Bayan Nuur

lac bayan-nuur

Bayan Nuur est un très beau lac de montagne situé à 1 570 m d’altitude, au nord de la dune Bor Khyariin Els. Bien qu’il soit plus petit que la majorité des autres lacs du pays, le Bauan Nuur se démarque par sa profondeur pouvant atteindre  jusqu’à 50 m. En hiver, sa surface gèle créant ainsi un bloc de glace d’une épaisseur comprise entre 1,1 et 1,3 m. Non loin du lac vous trouverez des sites exceptionnels comme les falaises Temeen Khuzuu, Ulaan Shanaa et Serven qui cachent dans leurs antres de magnifiques canyons.

Le lac Tolbo

lac Tolbo

Parmi les lacs incontournables lors de votre séjour en Mongolie figure également le lac Tolbo. Ce lac est situé en altitude, plus exactement à 2 000 m au-dessus du niveau de la mer. Il se trouve à 50 km au sud d’Ölgii, au centre de la province de Bayan-Ölgii. La particularité de ce lac est qu’il a été le témoin de la bataille du lac Tolbo (1921) lors de la guerre civile russe où les bolcheviks alliés aux Mongols ont vaincu l’armée des Russes blancs. Une plaque commémorative a d’ailleurs été installée en témoin de la bataille.

Le lac de Khurgan

lac khurgan

Situé dans le nord de la chaîne montagneuse de l’Altai, le lac de Khurgan offre une magnifique étendue d’eau sur 23 km de long et 6 km de largeur. Situé en altitude, il compte aussi parmi les lacs qui gèlent durant la période hivernale. Planté dans un décor pittoresque, ce lieu d’exception offre une vue imprenable sur les glaciers et ses monts enneigés ; sans compter ses vingt petites îles émergentes. Les forêts le long des berges ainsi que les collines environnantes abritent également diverses espèces d’oiseaux rares et endémiques qui feront le bonheur des passionnés d’ornithologie.

Le lac Khoton

khoton lake

Conjointement lié au lac de Khurgan, Khoton est aussi un magnifique lac de montagne niché à 2 080 m d’altitude, au nord de la chaîne montagneuse de l’Altai. Les hauts sommets enneigés et les moraines l’entourant représentent à eux seuls une superficie de 1 341 km2. Les eaux du lac gèlent dès l’automne créant un bloc de glace pouvant atteindre jusqu’à 1,7 m d’épaisseur. En hiver, les tons vert et gris du lac contrastent avec ce sublime décor hivernal. Ce n’est qu’au printemps que les eaux de la fonte des glaces viennent alimenter le lac. Une dense forêt longe les abords du lac, faisant ainsi l’habitat de diverses espèces d’oiseaux. Le lac est notamment un endroit idéal pour la pêche dû à l’abondance de poissons présents dans ses eaux cristallines.

Le lac d’Ögii

lac d'Ögii

Situé à l’est de l’Arkhangai, le lac Ögii est un très beau lac de montagne se trouvant à 1 337 m d’altitude. C’est un lac très poissonneux ainsi qu’un important lieu d’arrêt pour les oiseaux migrateurs, notamment ceux de la famille des anatidés. Les locaux le considèrent comme un lieu de culte. Les rives du lac abritent aussi plusieurs camps de yourtes offrant la possibilité de louer des canoës. Quant aux pêcheurs, ils pourront profiter d’une séance de pêche en toute tranquillité, dans un cadre des plus spectaculaires.

Le lac Khagiin Khar

lac khagiin khar

Formé lors de la glaciation du quaternaire, Khagiin Khar est un lac de montagne situé à 1 800 m d’altitude entre les montagnes Khiidiin saridag, Khünkher, Asgat saridag et Khölöriin davaa. Ce lac se trouve dans une zone très reculée et difficilement accessible pourtant, la pêche y est fructueuse, et on peut y attraper de très nombreuses carpes. La rivière Khöl y prend sa source et traverse un canyon dont les parois atteignent 20 mètres de hauteur, avant de se jeter dans la rivière Khongor.

Le lac Khyargas

khyargas lake

Le lac Khyargas est l’un des plus grands lacs salés de Mongolie. En effet, il s’étend sur 75 km de long et 31 km de large. Il prend sa source dans le plus petit lac Airag qui se trouve sur son flanc sud. Ce lac fait partie de l’écorégion terrestre définie par le fonds mondial pour la nature (WWF). Cette région est également répertoriée comme réserve naturelle depuis l’an 2000. L’observation des oiseaux migrateurs qui y viennent trouver refuge est l’une des activités principales autour du lac. D’autres activités peuvent y être aussi pratiquées. Par exemple, faire du cheval ou des randonnées à dos de chameau ou encore jouer aux jeux traditionnels locaux comme le Shagai, le jeu d’osselets typique des nomades mongols.

Le lac Khukh nuur ou le lac Bleu au cœur noir

khukh lake

Situé à 35 km au nord de la route principale dans le süm de Tsenkhermandal, dans la province du Khentii, Khukh nuur, plus connue sous l’appellation de lac Bleu au cœur noir, est un splendide lac d’eau douce. Située à 1 675 m d’altitude, la région qui l’entoure abrite de belles forêts où la faune et la flore se trouvent en abondance. Khukh nuur est aussi un haut lieu de l’histoire mongole puisque c’est ici que Temuujin (le nom d’enfance de Chinggis Khaan) reçut le titre de «Chinggis Khaan» et fut désigné comme «Le Grand Khaan de toute la Mongolie» en 1189.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
Recevez en exclusivité les dernières infos de l'agence Horseback Mongolia ainsi que des bons plans pour votre prochain séjour !
Votre nom
Votre Email
2016 (C) Horseback Mongolia