Le festival des Aigles dans l’Altaï mongol

A l’extrême ouest de Mongolie, aux confins de l’Altaï, niché entre la Chine, la Russie et non loin de la frontière du Kazakhstan, se trouve Olgii, petit village de l’Altaï bercé par la culture Kazakhe. Région multi-éthnique, plusieurs cultures y sont regroupées dans de paysages fabuleux entre montagnes, glaciers et steppes désertiques.

Les Kazakhs sont une ethnie musulmane occupant 90 % de la population dans l’Altaï mongol, et dont les traditions et la langue sont différentes de l’ethnie majoritaire Khalkha. Cette ethnie dont les yourtes et le mode de vie sont un peu différents du reste du peuple mongol est un peuple chasseur. Ces derniers ont une méthode traditionnelle de chasse consistant à chasser accompagnés de leur aigle. A cheval, l’aiglier part débusquer toute sorte de gibier accompagné de son fidèle compagnon. Lorsque la proie est repérée par l’aigle le chasseur libère son aigle qui attaque la proie.

Lorsque les ailiers chassent à plusieurs ils sont capable de mettre à terre des animaux de taille conséquente tels que des loups, les aigles « travaillant » ensemble à la chasse de l’animal.

Cette technique impressionnante est le résultat d’une entente parfaite entre le chasseur et son animal, une complicité établie au fil des jours imposant le respect entre l’animal et son maitre. Ce dernier est dressé dès son plus jeune âge aux techniques de la chasse, assistant quotidiennement à des exercices d’entrainement, tels que la stabilité sur le bras de son maitre lors d’une course à cheval.

Chaque année au mois d’Octobre (le premier week-end du mois) se déroule un festival consacré à ces chasseurs dans le village d’Olgii. Ce festival symbolise l’ouverture de la saison de la chasse. Une soixantaine d’aigliers provenant de Mongolie, mais également des pays frontaliers tels que la Russie et le Kazakhstan se réunissent pour participer à des démonstrations d’agilité et de force dans l’art qui leur est conféré. On assiste ainsi à des concours de beauté, des concours de chasse à l’aigle, ainsi que divers jeux à cheval prouvant l’habilité et la force des chasseurs.

Cet évènement magique et particulièrement intéressant est un grand moment en Mongolie auquel de nombreuses personnes assistent chaque année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
Recevez en exclusivité les dernières infos de l'agence Horseback Mongolia ainsi que des bons plans pour votre prochain séjour !
Votre nom
Votre Email
2016 (C) Horseback Mongolia