Le montage de la yourte

Une yourte pourrait être brièvement décrite comme une tente ronde recouverte de feutre et d’une toile blanche durable et imperméable. La yourte mongole a deux composantes principales: le cadre en bois et la couverture en feutre. le cadre en bois est connu sous le nom khana, les colonnes centrales qui supportent la yourte se nomme Uni, la couronne par où s’évacuent la fumée est le Toono. 88 branches en bois mesurant chacune environ 1,5 mètres sont utilisés pour le cadre de la yourte, avec juste deux colonnes centrales supportant la structure entière.

Une fois le cadre érigé il est recouvert de feutre et montée sur un plancher en bois ou directement sur le sol. La porte est toujours orientée vers le côté sud, face au soleil, offrant plus de lumière au coeur de la maison.

les nomades battent la leine

Les nomades fabriquent leur feutre d’une manière totalement artisanale. Le printemps est la période de la tonte, quand les moutons ont encore leur laine d’hiver.

On dépose la laine embrouillée sur une bâche à même le sold, on la bât, on l’emmêle et on l’asperge d’eau. Ensuite on referme la bâche sur la laine et on attache le paquet à un axe qui est tiré par un cheval. Quelques heures de ce traitement, et les nomades ont leur feutre.

Les femmes assemblent les pans de feutre

Le feutre (Esgii) est obtenu en plaque que l’on coud les unes aux autres pour obtenir les pans qui serviront à couvrir la yourte. Au total se sont 7 pans de feutre qui sont nécessaires pour recouvrir la yourte. 3 serviront pour le toit et 4 pour les murs

Le tobo qui soutient le toit de la yourte

Le toono est la couronne sur le toit, au centre de la yourte. C’est également la seule partie de la yourte qui ne sera pas couverte et par où la cheminée sortira. Les 88 pôles en bois de la yourte partent du Toono vers les murs de la yourte. Il est soutenu par les 2 colonnes (Bagana) situées au centre de la yourte.

montage des uni qui lient les murs au tono

Une fois les 5 murs (Khana) et la porte (Khaalga) montés, on les attache grâce à des cordes (Ujas)…

Montage des murs de la yourte

… on peut enfin relier les murs au toono grâce aux 88 Uni, ou branches en bois qui formeront le cadre du toit de la yourte, et où reposera le feutre.

La toile est posée sur la yourte

On installe sur la structure en bois du toit ainsi formée une première doublure appelée Dotuu Burees. Celle si est fabriquée à base de coton blanc.

Les nomades posent la toile en feutre

On pause ensuite les différents pans de feutre sur la yourte. Le feutre Mongol a des qualités d’imperméabilité et sèche rapidement.

Enfin, une toile imperméable est poser sur le feutre

Enfin on recouvre la partie feutre d’une toile imperméable ou d’une couverte synthétique, appelée le Brezent.

Construction d'une yourte

Votre yourte familiale est finie d’être montée… jusqu’à la prochaine migration.

Newsletter
Recevez en exclusivité les dernières infos de l'agence Horseback Mongolia ainsi que des bons plans pour votre prochain séjour !
Votre nom
Votre Email
2016 (C) Horseback Mongolia