Le chamanisme

Le Chamanisme trouve ses origines dans les temps préhistoriques et a probablement évolué à partir de tradition formées sur le culte de la nature. Il continue à être pratiqué parmi quelques groupes ethniques mongols – Darkhad, Buryat Khotgoid, Uriankhai et Tsaatanes.

Le Chamane est celui qui représente un clan ou une tribu dans la communication avec les esprits des ancêtres et de la nature. Typiquement, le chamane est celui qui sait communiquer avec  » l’autre monde ». Pour se faire, il exécute une danse rythmique accompagnée des battements du tambour et, parfois aidé d’alcool ou d’herbe qu’il fume, il entre en transe. C’est en émergeant de cette transe que le chamane communique le message des esprits à la communauté. Le chamane est non seulement une figure religieuse, mais un guérisseur, un protecteur de l’art et des coutumes du clan. Il est l’intermédiaire avec l’univers symbolique.

La sélection du Chamane n’est pas faite pas un choix individuel ou collectif, mais par un procédé connu sous le nom de « la touche de l’esprit » – et qui est interprété comme étant l’indication provenant d’un ancien chamane. Le candidat se révèle en entrant en transe. Cet état est généralement accompagné de maladie qui peut durer de quelques jours à plusieurs années, et qui peut seulement être expliqué par un autre chamane. Si un individu qui a souffert de la maladie des chamanes ou a connu la « touche de l’esprit » ne devient pas chamane, il est coutume de croire que cette personne va mourir.

Newsletter
Recevez en exclusivité les dernières infos de l'agence Horseback Mongolia ainsi que des bons plans pour votre prochain séjour !
Votre nom
Votre Email
2016 (C) Horseback Mongolia