Se déplacer en Mongolie

A Oulan Bator, des TrolleyBus et des Bus sont disponibles en Centre ville pour la modique somme de 200 Tugriks payables à bord.

Les taxis à Oulan Bator

Les taxis coûtent 1000 Tugrik au kilomètre et c’est un moyen relativement sûr de se déplacer en ville. N’oubliez pas que toutes les voitures sont des taxis potentiels, et qu’il suffit de lever la main pour qu’une voiture s’arrête. Les taxis non officiels n’ont pas de compteurs et peuvent s’avérer plus couteux, mais ce n’est pas toujours vraie. D’une manière générale, il es déconseillé de prendre un taxi non officiel qui attend le chaland à l’aéroport ou à la gare d’Oulan Bator, ou la nuit à la sortie des bars ou boîtes de nuit. Il est préférable de marcher un peu et d’en arrêter un sur la route. Éviter de monter dans un taxi s’il y a deux hommes déjà dedans.

Se déplacer dans le pays en individuel

Pour les déplacements d’Oulan Bator vers les autres villes de province, les bus et voitures privées partent depuis le Dragon Center ou le marché de Naran Tuul. Les bus ont des horaires fixes, et il est conseillé d’acheter son billet la veille du départ. Pour les voitures privés, elles partent une fois pleine. Il faut en général se rendre tôt à Naran tuul pour réserver sa place, puis attendre – plusieurs heures – avant que le chauffeur parte.

Le réseau autoroutier est centralisé sur Oulan Bator, et alors qu’on peut se rendre en bus dans n’importe quelle grande ville du pays depuis la capitale, il sera par la suite très difficile de se déplacer entre les différentes villes de province, et vous devrez louer une voiture avec chauffeur. N’oubliez pas que l’intérêt du pays se trouve dans ses campagnes, et qu’elles ne sont accessibles qu’en jeeps privés, ou à pied et à cheval.

Le réseau ferré est très limité mais 17 aéroports nationaux sont connectés à Oulan Bator, et les villes les plus intéressantes dispose de plusieurs vols par semaines vers et depuis la capitale, certaines dont Dalanzadgad et Moron ont des vols quotidiens.

Se déplacer dans le pays avec Horseback

Le transport en steppe se fait sur des pistes souvent difficiles. Même si certains circuits sont plus faciles en terme de déplacement, si vous désirez voir du pays, il va falloir en passer par la piste mongole.

Pour les groupes de deux à trois participants, nous utilisons comme véhicules des jeeps 4×4 moyen de gamme (Mitsubishi Delica, Nissan Pajero). Ces jeeps sont des véhicules classiques, bénéficiant d’un bon confort et de la climatisation.

Pour les groupes de trois à cinq ou six participants, nous préférons le mini van 4×4 russe de marque UAZ. Ce véhicule au look rustique effraie parfois les clients mais, passe-partout, il demeure une valeur sûre sur la piste mongole. En outre, de par sa rusticité mécanique, le chauffeur peut très facilement le réparer. Un autre avantage du UAZ est sa capacité : huit places assises et un grand coffre permettant de ranger la logistique du voyage, les réserves de nourriture et vos bagages. En général, les clients sont contents de ce véhicule, mais si vous avez peur de l’inconfort, vous pouvez choisir, pour les voyages privatifs, des jeeps japonaises.

À noter : À quatre ou à cinq participants, vous pouvez préférer deux jeeps japonaises au lieu d’un seul UAZ, mais cela à une incidence importante sur le tarif.

Nous proposons également en option la location de véhicule 4×4 haut de gamme, Land cruiser, Lexus, ou Hummer.

À noter : Pour les personnes ayant des douleurs au dos, le port de ceinture de maintien est vivement conseillé, quel que soit le véhicule choisi.

Pour certains longs trajets, vous serez amenés à utiliser les vols intérieurs de la compagnie Hunnu Air ou Aeromongolia. Les vols intérieurs permettent de gagner beaucoup de temps et de pouvoir se concentrer sur l’essentiel : découvrir le peuple Mongol, et profiter de la nature à pieds ou à cheval.

Newsletter
Recevez en exclusivité les dernières infos de l'agence Horseback Mongolia ainsi que des bons plans pour votre prochain séjour !
Votre nom
Votre Email
2016 (C) Horseback Mongolia