Chez l’habitant

Pour horseback, la Mongolie reste une destination à vive où les relations que vous allez pouvoir avoir avec les locaux sont au coeur du voyage. La totalité de nos voyages donnent une place primordiale à ses interactions, et vous serez sûrement amené à passer une ou plusieurs nuits chez des familles éleveurs nomades. C’est le meilleur moyen de découvrir la culture du pays et comprendre le nomadisme. Ces séjours chez l’habitants vous donneront l’opportunité de partager le quotidien de vos hôtes etparticiper aux tâches. Vous serez ainsi amener à aider à la confection de produits laitiers, participer à la traite des animaux ou encore aider le maître de maison àrassembler le troupeau.

Même s’il est difficile de donner tous des détails pour chaque famille, nous allons essayer de vous expliquer ci-après comment cela va se passer afin que vous soyez le mieux préparer possible et que vous n’ayez pas de mauvaises surprises une fois sur place :

  • Des yourtes (en général trois ou quatre) sont installées dans le campement, à proximité de la yourte familiale. Chaque yourte contient quatre à cinq lits d’une personne. Lors des voyages en groupe vous serez généralement amené à partager votre yourte avec les autres participants. Si le groupe est restreint, il est possible, dans la mesure des places disponibles, d’avoir des yourtes séparées, notamment pour les couples ou les familles.
  • La literie est de modeste qualité. Dans les régions les plus fréquentées, nous avons équipé les familles de matelas épais, mais certains lits, ou chez certaines familles le matelas, peut être plus fin, en feutre. Dans certains cas très rares, notamment chez les familles accueillant peu, il est possible qu’il n’y ait pas un lit pour tout le monde, et que la famille vous propose simplement un matelas à même le sol.
  • Pour certains circuits catégorisés “routard”, l’accueil peut se faire dans la yourte familiale, partagée avec la famille donc, et la nuit sur un matelas à même le sol.
  • Les familles ne peuvent pas laver les couvertures après chaque passage, c’est pour cela que nous vous fournissons un sac de couchage individuel. Il n’y a pas systématiquement d’oreiller, et cela peut ajouter à votre confort d’en prendre un avec vous.
  • Pour les toilettes, les familles de nos circuits classiques sont toutes équipées de latrines (la petite cabane au fond du jardin).
  • Pour les douches, dix familles de nos circuits classiques ont été équipées en 2014 d’une petite cabine de douche en bois. Ces douchettes ont été testées lors de l’été 2014 avec un succès mitigé (eau parfois froide). Ces cabines resteront présentes chez les familles, mais ne constituent pas un engagement contractuel de notre part. Notez que des bassines sont prêtées, et qu’il est donc envisageable qua la toilette se fasse par ce biais. Notez également que certaines familles, notamment dans le Gobi, n’ont pas d’accès facile à l’eau, et que les économies d’eau sont donc de rigueur.

L’intérêt de rester chez l’habitant est double. Cela permet de vivre au plus près des nomades de Mongolie et de comprendre leur mode de vie. Partager leur vie quotidienne est particulièrement agréable dans la vallée de l’Orkhon ou encore dans le parc national de Naiman nuur par exemple, qui sont de grandes régions de nomadisme. Cela offre une alternative intéressante en terme de logement, moins cher qu’un camp de yourtes, et plus confortable qu’une nuit sous tente. Certaines rares familles, notamment dans des parcs nationaux où les troupeaux ont été interdits comme au Parc national de Terkhiin Tsagaan nuur vivent désormais de l’accueil des voyageurs. Leur contact est très agréable, mais ce ne sont plus des nomades.

Nous nous efforçons de faire en sorte qu’il n’y ait qu’un groupe à la fois chez chaque famille, et travaillons avec plusieurs familles dans chaque région visitée. Cependant, lors de la haute saison, notamment pour les tours commençant après le Naadam ou début août, il est possible que plusieurs petits groupes logent chez la même famille en même temps.

Quand vous logez chez l’habitant, c’est normalement la famille qui prépare le dîner (le guide ou le cuisinier, si vous en avez un, peuvent participer). Vous mangez dans ce cas de la nourriture mongole. Cette nourriture est bonne, mais simple et peu variée, principalement à base de viande (mouton et chèvre), de farine (ils en font des pâtes, des raviolis, du pain, ou des préparations typiques type khuushuur ou buuz), de riz, ou encore de pommes de terre. En ce qui concerne les légumes, on trouve du chou, des carottes et des oignons. Enfin, les produits laitiers sont également très consommés l’été. Il n’y a pas de souci particulier pour les personnes allergiques aux produits laitiers, il suffit d’avertir le guide qui l’expliquera à la famille. Les petits déjeuners et dîners sont préparés par l’agence. Si vous avez des demandes spéciales, nous pouvons accommoder des repas végétariens ou encore sans gluten.

Dernier point sur l’accueil : quand ils rentrent, certains groupes nous disent que les familles ont été extraordinaires et que l’accueil a été magnifique, alors que le groupe suivant nous dit que chez cette même famille, ils n’ont pas senti le grand accueil mongol. Pourquoi ? Tout d’abord, n’oubliez pas que les familles ne sont pas des hôtels, et que l’accueil n’est pas une prestation qu’on achète, elle vient du cœur, et les personnes souriantes, avenantes et curieuses ont toujours un meilleur accueil que les grincheux. Pour résumer, plus on donne, plus on reçoit en retour. En outre, il a pu se passer quelque chose qui n’a pas encore été porté à notre connaissance, comme la maladie d’un des membres de la famille, un accouchement, du travail, le départ d’une partie de la famille, bref des évènements ponctuels qui font que la famille n’est pas en condition de vous accueillir comme il faut. Rassurez-vous, cela arrive rarement, et ne devrait jamais concerner plus d’une famille pendant tout votre séjour.

Newsletter
Recevez en exclusivité les dernières infos de l'agence Horseback Mongolia ainsi que des bons plans pour votre prochain séjour !
Votre nom
Votre Email
2016 (C) Horseback Mongolia