La flûte Cuur

À l’origine la flûte cuur aurait été créée pour reproduire et répondre au vent en haut d’une montagne comme un « chant diphonique ». Une autre légende explique qu’il y a très longtemps, près de la rivière Eeveng vivait un fils qui déterrait des racines pour se nourrir. Un jour une fée sortie de la forêt et coupa un morceau de roseau, le perça de trois trous et l’offrit au garçon. Elle lui demanda de reproduire le son de la rivière Eeveng et si ce dernier réussissait alors sa mère et lui vivraient dans de bonnes conditions.

En Mongolie la flûte cuur est fabriquée a partir du bois de mélèze que l’on évide et coupe verticalement. On rassemble ensuite les deux morceaux de bois avec du fil de coton.

Le répertoire musical de cet instrument est écrit (pour les bases) mais c’est de manière orale et de génération en génération que sont transmises les connaissances et la pensée musicale de cet instrument.

Newsletter
Recevez en exclusivité les dernières infos de l'agence Horseback Mongolia ainsi que des bons plans pour votre prochain séjour !
Votre nom
Votre Email
2016 (C) Horseback Mongolia