Le parc national de Gobi Gurvan saikhan

Le parc national de Gobi Gurvan Saikhan s’étend sur une centaine de kilomètres dans la province de l’Ömnögovi et abrite une partie de la chaîne du Gobi-Altai. Il a été créé en 1993, mais ce n'est qu'en 2000 qu'il acquiert sa taille actuelle. Avec une superficie de 27000 hectares, le parc national de Gobi Gurvan Saikhan est la plus grande zone protégée du pays. Il tire son nom des Montagnes de Gurvan Saikhan, "les trois belles", les trois sommets les plus élevés de la partie de la chaîne Gobi-Altai : Baruun Saikhan, "la belle occidentale" ; Dund Saikhan, "la belle centrale" ; Züün Saikhan, "la belle orientale". La plus haute des trois belles, la belle de l'est, culmine à 2846 mètres d’altitude. C’est ici qu'on peut découvrir le canyon de Yoliin Am.

Le parc regroupe des zones désertiques de rocaille et de sable, les plus connues étant les dunes de Khongor. On y voit de nombreuses formations rocheuses, des bassins asséchés, des cours d’eau salée, des sources et des oasis. Plus de 620 espèces de plantes endémiques des déserts d’Asie Centrale y sont représentées. Le parc abrite également une faune abondante : gazelles mongoles, gazelles à goitre, hémiones, bouquetins de Sibérie, mouflons, moutons argalis, chèvres sauvages, et le très discret léopard des neiges. Au total, ce sont 52 espèces de mammifères qui sont répertoriées dans cette zone, huit d’entre elles étant des espèces protégées.

Le parc est facilement accessible depuis Dalanzadgad, la capitale de province, qui a des liaisons aériennes quotidiennes avec Oulan Bator.

Newsletter
Recevez en exclusivité les dernières infos de l'agence Horseback Mongolia ainsi que des bons plans pour votre prochain séjour !
Votre nom
Votre Email
2016 (C) Horseback Mongolia