Karakorum

La cité légendaire de Gengis Khan a été fondée en 1220 dans la vallée d'Orkhon sur la route de la soie. En 1235, son fils Ogoodei a construit la ville et fait ériger autour d’elle un mur d’enceinte avec quatre portes. C'est à partir de cette ville que l'Empire Mongol a été gouverné jusqu'à ce que Khubilai Khan installe la capitale à Pékin.

Kharkhorin (Karakorum en traduction française) était à la fois un centre politique, économique, administratif et religieux, et l’un des plus grands carrefours des civilisations. Les murs d’enceinte de la ville entouraient une zone carrée de 400 mètres de côté. La ville possédait quatre tortues de pierre que l’on peut encore observer aujourd’hui.

Dès le VIIIème siècle, les Mongols divinisent la tortue. Elle symbolise longévité, solidarité et indépendance, et elle est également l’animal de l’esprit de l’eau. C’est pourquoi ont été installées à Karakorum quatre tortues, dans le but d'éloigner les inondations et de lui garantir une vie éternelle.

La cité fut entièrement rasée par les troupes Ming en 1380. Il n’en reste plus que quelques vestiges dont deux tortues en granit, les soubassements d’un palais, des lions en pierre, deux colonnes et quelques traces de canaux d’irrigation. Le site est protégé depuis 1961. Dans les ruines de Karakorum, les archéologues ont découvert 230 pièces de monnaie provenant d’une dizaine de pays différents.

Newsletter
Recevez en exclusivité les dernières infos de l'agence Horseback Mongolia ainsi que des bons plans pour votre prochain séjour !
Votre nom
Votre Email
2016 (C) Horseback Mongolia