Du hockey en Mongolie

Les Canadiens contribuent à favoriser le développement du hockey dans un pays étranger. Les membres de l’équipe des Sharks jouent vêtus de leurs maillots “Grimsby Old timers” sur la pente de quelques collines gelées à la périphérie de Zuunmood, en Mongolie.

Les Sharks utilisent des équipements donnés par le Canada et la Finlande, dont des maillots et des affûteuses de patins de LT Sport à Grimsby. Par un matin glacial de Décembre, sur une patinoire extérieure aux abords de la ville, les Sharks sortent s’entrainer. L’équipe, surtout des garçons, de jeunes adolescents, chausse ses patins et affronte courageusement les -30 C venteux afin de prendre part à ce sport canadien d’une grande importance. C’est une scène du quotidien dans chaque collectivité du Canada durant l’hiver. Sauf, que ces enfants ne sont pas canadiens, et cette patinoire ne peut pas être située plus loin du Canada. Les Sharks jouent à Zuunmod, un village de 14.000 habitants situé à 40 kilomètres au sud de Ulaanbaataar, la capitale de la Mongolie.

Le hockey est un sport relativement nouveau en Mongolie. Il a été introduit dans le pays par les Russes dans les années 1960, dans la période de la République populaire de Mongolie. Lorsque les communistes ont été chassés du pouvoir en 1990, le soutien russe de hockey aux mongols a considérablement diminué. Ces dernières années, l’intérêt pour le sport a commencé à se développer, grâce aux dons d’équipement et le soutien de coaching des visiteurs étrangers. Ryan van Geest, originaire de Grimsby, est l’un d’entre eux. Van Geest et sa famille vivent en Mongolie depuis les trois dernières années, où il travaille comme pilote pour une association chrétienne, the Mission Aviation Fellowship.

«Au cours des étés, en tant que pilote, je suis très occupé à piloter notre notre « Cessna Caravan » pour les pauvres gens, des missionnaires, des organisations humanitaires, les touristes, les urgences médicales et les mineurs. Au cours des hivers, avec les températures plus froides, nous n’avons pas trop de vols et j’ai donc plus de temps pour le hockey », a t-il dit. Van Geest s’est impliqué dans le hockey local après avoir rencontré quelques missionnaires finlandais qui construisaient une église à Zuunmod. Ils avaient construit une patinoire extérieure, et avec l’aide de van Geest et d’un autre pilote missionnaire de la Finlande, ils ont pu recueillir environ 20 crosses de hockey. « Juuso (le pilote finlandais) et moi, avons apporté des crosses de hockey pour certains des enfants et nous leur avons montré comment jouer au hockey. Ils ont très vite compris et cela leur a beaucoup plu « , a déclaré van Geest. Environ 15 enfants sont venus pour des entrainements hebdomadaires. Lorsque les entrainement sont devenus populaires, les organisateurs ont connu quelques problèmes uniques en leur genre. La plupart des Mongols sont des éleveurs, et même dans les villes, plus d’un tiers de la population vivent dans la pauvreté. Les habitants ont volé les planches de bois pour les brûler en tant que bois de chauffage. Les rebords de la patinoire à Zuunmood sont maintenant faites de ciment. Un autre défi a été de trouver un approvisionnement pour l’équipement. Il n’y a pas de producteurs locaux pour des biens de consommation tels que l’équipement de hockey ici. Selon van Geest, l’équipement russe est cher, et les équipements chinois ne peuvent pas supporter les intempéries et le jeu rude sur une patinoire de Mongolie. Les enfants doivent compter sur des dons ou des équipements faits maison.

«Beaucoup de jeunes fabriquent leur propre équipement, y compris l’équipement de gardien, et des crosses de hockey en métal et en bois», a déclaré van Geest, ajoutant que beaucoup d’équipes se sont contentées de demi-lames et réparé des crosses éclatées. En 2010, van Geest et d’autres ont pu acquérir suffisamment d’équipements donnés par le Canada et la Finlande pour équiper une équipe complète. L.T. Sport à Grimsby donna suffisamment de maillots pour trois équipes, et des «bâtons magiques» pour aiguiser les patins. Les Sharks de Zuunmod sont nés. Leurs entrainements et leurs tournois sont désormais organisés par Mendee, un pasteur local. Les Sharks ont participé à leur premier tournoi en 2010 … et se sont placés derniers. Cela n’a pas refroidi leur enthousiasme pour le sport.

« Ils ont eu beaucoup de plaisir et beaucoup appris. Le tournoi était à environ huit heures de route en camionnette et ce fut une grande opportunité pour les enfants pour en apprendre davantage sur le hockey et apprendre à connaître mieux les autres membres de leur équipe « , a déclaré van Geest. Les Sharks ont maintenant un entrainement quatre fois par semaine pour préparer le prochain tournoi. Il pense que l’introduction au hockey pour les enfants dans cette petite ville de l’autre côté du monde a été une bénédiction pour eux, ainsi que pour lui-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
Recevez en exclusivité les dernières infos de l'agence Horseback Mongolia ainsi que des bons plans pour votre prochain séjour !
Votre nom
Votre Email
2016 (C) Horseback Mongolia