Choses qui vous laisseront pantois …

Ce qui rend un voyage exceptionnel, outre la recherche d’évasion et de dépaysement, c’est l’enrichissement personnel gagné lors des échanges culturels et humains. Il n’est donc que surprenant lorsque vous arrivez dans un pays, d’observer les us et coutumes avec un regard nouveau, voir interrogateur. Voici donc quelques observations qui étonneront certains.  

La tétine mongole

Ce petit objet confectionné pour apaiser le bambin, joue très tôt un rôle bien particulier dans le développement de l’enfant, aux bonheurs des parents qui peuvent se reposer sur les bienfaits apaisants apportés par la fameuse et indispensable tétine. Ces chaînes commerciales ayant su pénétrer notre quotidien pour nous rendre dépendant de toute cette artillerie bébé, artefact du 21eme siècle, nous font oublier la simplicité des choses. Prenons exemple sur nos amis Mongols, qui non seulement au fin fond des steppes, à l’abri de cette cacophonie commerciale, que bébé grandit dans la simplicité et use de ce qui l’entoure. Nous le retrouvons donc dans la yourte, suçotant un petit morceau de gras de mouton, jugé bénéfique pour sa croissance et nourrissant. Atypique vous direz ?

La vénération pour Gengis khan

Imaginez-vous une France avec des Energy drinks Charlemagne, ou encore un cinéma Clovis ? Et bien vous serez fort étonné de voir des bières, energy drink, hôtels, places, et même aéroport à l’effigie du glorieux roi de tous les temps. Tel il est décrit, par certains comme le roi du monde et de ses temps, nul doute vous savez de qui je veux parler : Gengis khan. Cette vénération apportée à ce célèbre personnage, reflète la fierté du peuple mongol pour ses exploits du passé. Ainsi, lors de votre visite vous descendrez à l’aéroport international de Gengis Khan, ensuite vous irez visiter la place centrale Gengis Khan, où vous y délecterez une bonne bière… Gengis Khan.

Un débat avait été lancé il y a quelques années, pour remettre en question justement l’excessive utilisation du nom du mastodonte à des fins commerciales. Une proposition de loi avait été faite pour que le gouvernement ait main mise sur le nom, en imposant une taxe lors du dépôt de la marque Gengis.

Le rituel de la vodka

J’avoue que la vodka est quasi-omniprésente dans les pays de l’est, certes. Donc j’adresse ce petit descriptif à toute personne ayant une très faible tolérance à ce breuvage et prévoyant de visiter le pays. Vous devez savoir que la vodka est, outre l’airag (le lait de jument fermenté), la boisson par excellence des mongols. Il est de coutume d’offrir à ses invités un verre de vodka, pour souhaiter la bienvenue. Dès la première gorgée, vous vous félicitez d’avoir pu avaler d’un trait, mais ne vous réjouissez pas trop vite, deux autres sont à venir. En effet, ici c’est le rituel des 3. Tout d’abord on servira le plus âgé d’entre vous, et le verre fera 3 fois le tour de l’audience, avec à chaque fois un petit remplissage. Et oui, il ne faudrait pas que vous en manquiez. Pour les dames, l’échappatoire possible serait de prétendre que vous êtes enceinte, au risque de créer confusion auprès de vos amis.

J’ai eu la chance de participer à un mariage mongol, pour lequel les amis viennent rendre visite aux mariés dans leur nouveau logement, pour célébrer l’heureux événement. Outre la nourriture abondante qui vous est généreusement servie, j’avoue n’avoir jamais bu autant de Martini de ma vie. En effet, aussitôt votre verre terminé, le nouveau maître de maison se fera une joie de re-remplir votre verre. La convivialité est donc avant tout recherchée, via le partage et la bonne humeur générée.

Le boodog : le barbecue traditionnel mongol

Aussitôt le terme barbecue annoncé, vous songerez à nos fameuses grillades estivales. Et bien détrompez-vous, ici chez les mongols la vision est toute autre!

Comme mentionné dans notre guide pratique, il y a deux types de barbecue Khorkhog et boodog. Je vais me concentrer sur le deuxième au vu de mon expérience récente. L’automne est la saison idéale pour la marmotte, si vous nous rendez visite mi-septembre il y a donc de forte chance pour que vous y goûtiez lors de votre passage chez nos familles. Elle sera cuite de manière traditionnelle, c’est-à-dire de prime abord vidée de ses entrailles, pour être ensuite farcies de légumes tels que carottes, pommes de terre et oignons, tout en agrémentant de façon successive de pierres chaudes, permettant ainsi la cuisson de la viande depuis l’intérieur de l’animal. Après une bonne heure de cuisson, vous pourrez vous mettre à table. Ce procédé peu commun, offre un goût particulier à la viande, qui vous donnera l’envie de vous resservir.

On vous dira notamment, une fois la cuisson terminée, de prendre les pierres encore chaudes dans vos mains, car il paraît que la chaleur générée serait bénéfique au maintien d’une bonne santé.

Une réflexion au sujet de « Choses qui vous laisseront pantois … »

  1. Elisabeth dit :

    pouf que dire super site, plein d’humour, j’adore et passe d’une page à l’autre, nous sommes aussi un couple mixte mais pas mongol, et on se reconnait parfois..bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
Recevez en exclusivité les dernières infos de l'agence Horseback Mongolia ainsi que des bons plans pour votre prochain séjour !
Votre nom
Votre Email
2016 (C) Horseback Mongolia