Les 10 monuments d’exception à Oulan Bator

La capitale mongole compte de nombreux édifices tous plus intéressants les uns que les autres. 79 d’entre eux sont d’ailleurs protégés par L’État Mongol, faisant de Oulan Bator une ville moderne et en plein boum économique, mais respectueuse des traditions du passé et prenant une grande place dans la culture du pays. Nous avons regroupé pour vous des bâtiments incontournables qui pourront vous émerveiller lors de votre visite prochaine. C’est parti!

1. Le Blue Sky Tower

blue sky

Le Blue Sky Tower situé au coeur de la capitale, siège sur la ville et les horizons du haut de ses 105mètres et 25 étages. Faisant face à la place principale Gengis Khan, ce mastodonte tout en verre et d’acier illumine la ville de par ses reflets bleutés et sa modernité. Construit en 2009, ce gratte-ciel abrite appartements, bureaux, restaurants, garages, salles de conférence et un hôtel. Ce dernier situé aux derniers étages, disposent de 200 chambres et 12 suites, garantissant à tout chacun luxe et confort.

Si vous passez par la capitale,  il vous faut absolument aller au restaurant qui offre une vue imprenable jusqu’aux extérieurs de la ville.

 

2. Palace d’hiver du Bogd Khan

Bogd-khan-palace

Le palais du Bogd Khan est l’un des monuments les plus importants de l’histoire et de l’architecture mongole. Construit entre 1893 et 1903, il se divise en deux parties :

  • le Palais d’été avec ses sept temples et pagodes, constitue un majestueux ensemble culturel de style chinois bien préservé.
  • le Palais d’hiver, un bâtiment de deux étages, construit par des architectes russes dans un style européen.

Pendant une vingtaine d’années, le Palais d’hiver a servi de résidence d’hiver au huitième chef bouddhiste de Mongolie, le Bogdo Javzandamba Agvaanluvsan, ainsi qu’à sa femme, la reine Dondogdulam. La porte du temple principal est d’ailleurs dédiée au huitième Bogdo, chef de l’Etat et de l’Eglise. Il constitue la dernière résidence encore existante parmi les quatre où le dernier Bogd Khan a vécu. Le Palais fut nationalisé en 1924 puis restauré en 1961 et transformé en musée en 1974 sous le nom de musée du Bogd Khan.

Dans le Palais d’été, on trouve principalement des statues anciennes de déités ;

Le Palais d’hiver se situe à environ 1,5 kilomètres au sud de la place Sukhbaatar. Il vous faudra longer l’hôtel Bayangol, traverser le pont de la paix et continuer tout droit jusqu’au croisement entre la route de Zaisan et celle de l’aéroport. C’est là que se trouve le Palais d’hiver.

 

3. Théatre National d’Art

The State Academic Drama Theater

Ce théâtre aux couleurs rose-saumon est situé à deux pas de la place centrale, à l’intersection de Séoul Street et Chingis Avenue. Le bâtiment a été crée en 1931 et appartient à L’État Mongol. L’intérieur du théâtre fut dessiné par les architectes B.Chimed et A.Khishigt. Le théâtre participe activement à de grands évènements culturels et propose un répertoire classique de pièces et opéras internationaux, aussi bien que Mongols. C’est d’ici que de nombreux artistes et comédiens Mongols ont débuté leur carrière sur les planches avant de s’exporter vers le début des années 30 vers d’autres pays comme la Russie et autres. Aujourd’hui de nombreuses pièces connues sont jouées, celles de Shakespeare, de Sophocle et bien sûr du répertoire Mongol. A la fois un plaisir pour les yeux et les oreilles, un passage obligé si vous passez sur Oulan Bator!

 

4. Le monastère de Dashchoilin

Dashchoilin_Monastery

Ce monastère figure comme l’un des trois derniers existant en son genre, avec sa chapelle en forme de yourte en bois. Le temple est une structure en bois basée sur des fondations en pierre avec 19 m de diamètre, pour 6 m de haut, et un toit en forme de dôme soutenu par six piliers. Autrefois pouvant accueillir de 100 à 600 lamas en service, le temple fut par la suite saisi par le gouvernement et fermé en 1938. En 1990, le monastère a été ré-ouvert.

Lieu: District Sukhbaatar, 8e khoroo

 

5. Le monastère de Gandan

gandan-monastery

Le monastère de Gandan est un monastère bouddhiste de style tibétain. Son nom peut être traduit par « la Grande place de la joie complète ». Actuellement, plusieurs centaines de moines y résident. Il abrite une statue de Megjid-Janraiseg de 26,5 mètres de haut. Megjid-Janraiseg est un bodhisattva, un sage qui guide les hommes dans le chemin de la Vérité. Il représente la compassion.

 

6. Le temple Choijin Lama

choijin

Le monastère de Choijin Lama, également connu sous le nom de Musée de la religion, se compose d’un ensemble de cinq temples construits entre 1904 à 1908. Il est dédié à Choijin Lama Luvsankhaidav, petit frère du huitième Bogdo Khan. Considéré comme l’un des plus beaux monastères de Mongolie, il cessa d’être utilisé comme lieu de culte en 1938. Il aurait pu être détruit mais fut sauvé et devint en 1942 un musée censé exhiber les croyances féodale du passé. Il fut restauré en 1960-1961, mais demeure un musée, sans activités religieuses.

 

7. Le palais central de la culture

Le palais de la culture

Ce monument fut offert en 1987 par les soviétiques. Divisé en 4 ailes A,B, C et D il abrite divers établissement dont la Galerie Nationale D’Art, le Musée du Théâtre Mongol et le Hall National de Philharmonie. Ainsi, de belles représentations musicales y ont lieu, telle que des concerts de Moriin Khuur réunissant sur scène plus de 100 musiciens.

 

8. L’Université Nationale de Mongolie

national-university-mongolia

Ce bâtiment dépeint par l’architecte soviétique N.M.Shchepetilnikov en 1943, et construit sous les directives de l’ingénieur sovietique Gurevich. L’ensemble du bâtiment fut terminé en l’année 1947. Durant 1945 et 1947, plus de 700 prisonniers Japonais ont été assignés dans sa construction.

 

9. Le Palais des Mariages

wedding palace

Considéré comme l’un des plus historiques bâtiments à l’architecture unique. Construit en 1976 par les Russes, a été employé depuis pour des centaines de mariage. L’entrée centrale fut dessinée par le lauréat D.Amgalan (1933-2008) et décoré par les étudiants de l’école des Beaux-arts.

Location: Sukhbaatar District, 8th khoroo

 

10. L’Opera National

L'Opéra national

Ouvert en 1963 avec le célèbre ballet de Tchaikovsky’s Eugene Onegin. Cette bâtisse aux tons rose, rappelle par son architecture les temps soviétiques. Construit en 1932, c’est ici qu’ont lieu les opéras et ballets. Une belle programmation des grands classiques et tant d’autres œuvres à voir tout au long de l’année avec des artistes venus de Russie, Italie, Corée, Japon et Australie.

 

 

Voila! Vous en savez plus sur ce que fait l’identité d’Oulan Bator, avec son histoire et sa culture. De belles couleurs, des sons flatteurs pour l’oreille, une vision de l’ancien et du moderne… C’est une vraie capitale dont les Mongols sont fiers! Laissez nous vos commentaires sur cette belle ville si vous avez eu l’occasion d’y venir, nous sommes curieux de savoir ce que vous en y avez pensé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
Recevez en exclusivité les dernières infos de l'agence Horseback Mongolia ainsi que des bons plans pour votre prochain séjour !
Votre nom
Votre Email
2016 (C) Horseback Mongolia